<

Contrôle de sécurité à l'aéroport: les meilleurs conseils pour passer rapidement

Êtes-vous un voyageur occasionnel ou expérimenté ? Dans les deux cas, il est possible que vous appréhendiez le contrôle de sécurité à l'aéroport.

Mais il n'y a rien à craindre si vous suivez nos conseils.

Découvrons une fois pour toutes comment rendre ce processus aussi fluide et rapide que possible.



Nous vous aidons à obtenir une compensation pour les vols retardés et annulés au cours des 3 dernières années.

Vérifiez votre vol maintenant. Obtenez jusqu'à 600 € par passager.


Prévoyez suffisamment de temps pour passer le contrôle de sécurité à l'aéroport

À quelle heure devez-vous être à l'aéroport ? Cela dépend que vous voyagez léger ou que vous avez des bagages à enregistrer.

Notez l'heure à laquelle votre porte d'embarquement ouvre pour le départ et assurez-vous de prévoir suffisamment de temps pour passer dans toutes les files d'attente. Le contrôle de sécurité à lui seul peut prendre une heure.

De nombreuses compagnies aériennes vous conseillent sur l'heure à laquelle vous devriez être à l'aéroport, en particulier si c'est une période exceptionnellement chargée (comme les vacances d'hiver). Si vous ne trouvez pas cette information dans votre e-mail, recherchez-la sur leur site Web - dans les termes et conditions ou la section FAQ.

Souvent, se rendre à l'aéroport 3 à 4 heures avant le départ est un moment raisonnable. Vous pourriez passer rapidement à travers tous les comptoirs et le contrôle de sécurité, puis devoir attendre que votre porte d'embarquement ouvre, mais au moins vous ne serez pas pressé, risquant de manquer votre vol.

Notez que si vous manquez votre vol, vous ne serez pas éligible à un remboursement ou à une indemnisation de vol.


Choisissez la file d'attente la moins fréquentée

C'est une évidence, vraiment.

La plupart des aéroports ont plusieurs points de contrôle de sécurité et naturellement, ceux qui sont les plus proches des portes les plus "populaires" sont les plus fréquentés. Pourquoi ne pas choisir les files moins fréquentées alors ? Elles pourraient être plus éloignées de votre porte, mais elles vous feront gagner beaucoup de temps.

Heureusement, vous pouvez souvent voir un membre du personnel de l'aéroport vous indiquer la file la plus courte.


Préparez vos documents à l'avance

Il y a toujours quelqu'un qui s'arrête et bloque le passage, en tapotant ses poches, se demandant où il a laissé sa pièce d'identité et sa carte d'embarquement. Ne soyez pas cette personne. Gardez vos documents à portée de main pour pouvoir les sortir rapidement.

Ayez votre passeport ou carte d'identité ainsi que votre carte d'embarquement déjà en main afin de pouvoir les présenter au responsable du contrôle de sécurité rapidement et passer à l'étape suivante.

Une carte d'embarquement, un passeport et des écouteurs.

Enlevez votre veste, votre ceinture et votre montre en attendant

Voici un autre conseil similaire, mais celui-ci concerne les objets que vous devez retirer avant de passer au contrôle de sécurité à l'aéroport. Il s'agit notamment de votre veste, de votre ceinture (si vous en portez une), de votre montre, de votre téléphone et de tout bijou qui pourrait déclencher les détecteurs de métaux. Parfois, vous pourriez être amené à enlever vos chaussures également.

Écoutez les instructions et placez tous ces objets dans un panier séparé de celui contenant vos appareils électroniques.


Préparez vos appareils électroniques et les liquides de votre bagage à main à l'avance

Même ceux qui n'ont jamais pris l'avion savent probablement que le contrôle de sécurité à l'aéroport vérifie les liquides et les appareils électroniques de votre bagage à main. Assurez-vous de les placer en haut de votre sac à dos ou de votre valise à main pour pouvoir les sortir facilement sans avoir à fouiller pour les trouver.

Il est généralement déconseillé de placer vos appareils électroniques dans vos bagages enregistrés. En ce qui concerne les liquides, ils ont moins de valeur, mais si vous souhaitez éviter les déversements et les taches désagréables sur vos vêtements, il vaut mieux éviter de prendre de grandes bouteilles de shampooing et de gel douche dans vos bagages enregistrés.


N'apportez jamais de liquides de plus de 100 ml ou d'autres objets interdits

Il y a toujours quelqu'un qui n'a pas compris. Résultat : toute la file d'attente est ralentie et tout le monde est agacé.

Si vous ne voulez pas voir vos affaires jetées, assurez-vous d'emballer vos liquides (gels, pâtes, aérosols, etc.) comme requis. Ils doivent être dans des contenants de 100 ml maximum chacun et ne pas dépasser 1 L au total. Les contenants doivent pouvoir s'adapter facilement dans un sac plastique refermable standard.

Si vous oubliez une bouteille dans votre bagage à main, lorsqu'elle passe dans les machines à rayons X, elle sera détectée et il est probable que tout votre sac devra être inspecté par un agent de sécurité.

Lisez ici la liste complète de ce que vous pouvez et ne pouvez pas apporter dans l'avion avec vous.

Note : Si vous voyagez avec un bébé, vous êtes autorisé à emporter autant de lait pour bébé, de nourriture pour bébé et d'eau stérilisée que nécessaire, ainsi que tout médicament essentiel (avec une note ou une ordonnance du médecin).

D'autre part, tout le monde peut apporter des objets et des liquides dans l'avion, même s'ils dépassent la limite de 100 ml, s'ils sont achetés dans la zone hors taxes de l'aéroport après le contrôle de sécurité.


Ayez une copie numérique de votre carte d'embarquement

Même si vous avez imprimé votre carte d'embarquement, il est bon d'en avoir une version numérique sur votre appareil mobile, au cas où.

Cependant, vous ne pouvez pas compter sur l'accès à Internet. Il est préférable d'avoir une version hors ligne de votre carte d'embarquement - il suffit de la télécharger sur votre smartphone ou de prendre une capture d'écran.


Choisissez une date et une heure de voyage moins fréquentées

Si possible, évitez les heures de pointe. Ce sont les heures du matin et du soir en semaine, lorsque de nombreux voyageurs d'affaires sont présents, ainsi que les vendredis en général, lorsque de nombreuses personnes partent en vacances.

Une autre bonne idée est de voler tôt le matin (avant 7 heures) ou tard le soir (sur les vols dits "red eye") - vous éviterez ainsi non seulement les files d'attente, mais vous économiserez également de l'argent, car les vols dans cette tranche horaire sont généralement moins chers.


Évitez de plaisanter au sujet de bombes

Vous avez probablement entendu des histoires de personnes qui ont plaisanté au contrôle de sécurité de l'aéroport en parlant de bombes et qui se sont retrouvées retenues et interrogées par la sécurité de l'aviation pendant longtemps.

Il n'y a techniquement aucune loi à ce sujet, mais la sécurité nationale n'est pas une plaisanterie. Si vous voulez vous épargner des scènes désagréables avec les autres passagers, gardez vos blagues pour plus tard. Cela ne vaut pas la peine de risquer d'être arrêté et même de rater votre vol à cause d'un malentendu.


Ne discutez pas avec le personnel de sécurité de l'aéroport

Certaines mesures de sécurité ont une raison d'être. Même si la dernière fois que vous avez passé le contrôle de sécurité à l'aéroport, personne ne vous a demandé d'enlever vos bottes, cette fois-ci vous pourriez devoir le faire. Il est inutile de discuter avec les agents - ils font simplement leur travail et même si vous pensez qu'ils ont tort, vous ne ferez que vous compliquer les choses si vous refusez de vous conformer.


Évitez les contrebandes

Cela peut sembler amusant, mais selon le pays vers lequel vous voyagez, il peut y avoir des règles particulières et des objets interdits que vous ne connaissez peut-être pas. Vérifiez toujours à l'avance la politique de la compagnie aérienne ainsi que le site Web de l'aéroport pour être sûr de ce que vous pouvez et ne pouvez pas apporter avec vous. Sinon, non seulement vos objets seront jetés, mais vous pourriez même être interrogé.


Inscrivez-vous au programme TSA Precheck (États-Unis uniquement)

Les citoyens américains qui voyagent fréquemment peuvent avoir la possibilité de s'inscrire au programme TSA Precheck, ce qui signifie qu'ils pourront garder leurs chaussures et leur ceinture. De plus, ils ne seront pas obligés de sortir les appareils électroniques de leurs sacs, ce qui leur fera gagner du temps au contrôle de sécurité de l'aéroport.


En résumé

Passer par le contrôle de sécurité à l'aéroport est une procédure de sécurité standard à laquelle tout passager aérien doit se soumettre. Espérons qu'après avoir lu cet article, vous trouverez cette étape moins stressante et moins longue.

Enfin, si vous effectuez l'enregistrement en ligne et voyagez uniquement avec un bagage à main, cela vous fera gagner une file d'attente de moins. Assurez-vous simplement de vérifier à l'avance quelle est votre franchise de bagages pour éviter de perdre du temps et de l'argent lorsque vous êtes arrêté juste avant l'embarquement.

Soyez prudent !

Êtes-vous un voyageur occasionnel ou expérimenté ? Dans les deux cas, il est possible que vous appréhendiez le contrôle de sécurité à l'aéroport.

Mais il n'y a rien à craindre si vous suivez nos conseils.

Découvrons une fois pour toutes comment rendre ce processus aussi fluide et rapide que possible.



Nous vous aidons à obtenir une compensation pour les vols retardés et annulés au cours des 3 dernières années.

Vérifiez votre vol maintenant. Obtenez jusqu'à 600 € par passager.


Prévoyez suffisamment de temps pour passer le contrôle de sécurité à l'aéroport

À quelle heure devez-vous être à l'aéroport ? Cela dépend que vous voyagez léger ou que vous avez des bagages à enregistrer.

Notez l'heure à laquelle votre porte d'embarquement ouvre pour le départ et assurez-vous de prévoir suffisamment de temps pour passer dans toutes les files d'attente. Le contrôle de sécurité à lui seul peut prendre une heure.

De nombreuses compagnies aériennes vous conseillent sur l'heure à laquelle vous devriez être à l'aéroport, en particulier si c'est une période exceptionnellement chargée (comme les vacances d'hiver). Si vous ne trouvez pas cette information dans votre e-mail, recherchez-la sur leur site Web - dans les termes et conditions ou la section FAQ.

Souvent, se rendre à l'aéroport 3 à 4 heures avant le départ est un moment raisonnable. Vous pourriez passer rapidement à travers tous les comptoirs et le contrôle de sécurité, puis devoir attendre que votre porte d'embarquement ouvre, mais au moins vous ne serez pas pressé, risquant de manquer votre vol.

Notez que si vous manquez votre vol, vous ne serez pas éligible à un remboursement ou à une indemnisation de vol.


Choisissez la file d'attente la moins fréquentée

C'est une évidence, vraiment.

La plupart des aéroports ont plusieurs points de contrôle de sécurité et naturellement, ceux qui sont les plus proches des portes les plus "populaires" sont les plus fréquentés. Pourquoi ne pas choisir les files moins fréquentées alors ? Elles pourraient être plus éloignées de votre porte, mais elles vous feront gagner beaucoup de temps.

Heureusement, vous pouvez souvent voir un membre du personnel de l'aéroport vous indiquer la file la plus courte.


Préparez vos documents à l'avance

Il y a toujours quelqu'un qui s'arrête et bloque le passage, en tapotant ses poches, se demandant où il a laissé sa pièce d'identité et sa carte d'embarquement. Ne soyez pas cette personne. Gardez vos documents à portée de main pour pouvoir les sortir rapidement.

Ayez votre passeport ou carte d'identité ainsi que votre carte d'embarquement déjà en main afin de pouvoir les présenter au responsable du contrôle de sécurité rapidement et passer à l'étape suivante.

Une carte d'embarquement, un passeport et des écouteurs.

Enlevez votre veste, votre ceinture et votre montre en attendant

Voici un autre conseil similaire, mais celui-ci concerne les objets que vous devez retirer avant de passer au contrôle de sécurité à l'aéroport. Il s'agit notamment de votre veste, de votre ceinture (si vous en portez une), de votre montre, de votre téléphone et de tout bijou qui pourrait déclencher les détecteurs de métaux. Parfois, vous pourriez être amené à enlever vos chaussures également.

Écoutez les instructions et placez tous ces objets dans un panier séparé de celui contenant vos appareils électroniques.


Préparez vos appareils électroniques et les liquides de votre bagage à main à l'avance

Même ceux qui n'ont jamais pris l'avion savent probablement que le contrôle de sécurité à l'aéroport vérifie les liquides et les appareils électroniques de votre bagage à main. Assurez-vous de les placer en haut de votre sac à dos ou de votre valise à main pour pouvoir les sortir facilement sans avoir à fouiller pour les trouver.

Il est généralement déconseillé de placer vos appareils électroniques dans vos bagages enregistrés. En ce qui concerne les liquides, ils ont moins de valeur, mais si vous souhaitez éviter les déversements et les taches désagréables sur vos vêtements, il vaut mieux éviter de prendre de grandes bouteilles de shampooing et de gel douche dans vos bagages enregistrés.


N'apportez jamais de liquides de plus de 100 ml ou d'autres objets interdits

Il y a toujours quelqu'un qui n'a pas compris. Résultat : toute la file d'attente est ralentie et tout le monde est agacé.

Si vous ne voulez pas voir vos affaires jetées, assurez-vous d'emballer vos liquides (gels, pâtes, aérosols, etc.) comme requis. Ils doivent être dans des contenants de 100 ml maximum chacun et ne pas dépasser 1 L au total. Les contenants doivent pouvoir s'adapter facilement dans un sac plastique refermable standard.

Si vous oubliez une bouteille dans votre bagage à main, lorsqu'elle passe dans les machines à rayons X, elle sera détectée et il est probable que tout votre sac devra être inspecté par un agent de sécurité.

Lisez ici la liste complète de ce que vous pouvez et ne pouvez pas apporter dans l'avion avec vous.

Note : Si vous voyagez avec un bébé, vous êtes autorisé à emporter autant de lait pour bébé, de nourriture pour bébé et d'eau stérilisée que nécessaire, ainsi que tout médicament essentiel (avec une note ou une ordonnance du médecin).

D'autre part, tout le monde peut apporter des objets et des liquides dans l'avion, même s'ils dépassent la limite de 100 ml, s'ils sont achetés dans la zone hors taxes de l'aéroport après le contrôle de sécurité.


Ayez une copie numérique de votre carte d'embarquement

Même si vous avez imprimé votre carte d'embarquement, il est bon d'en avoir une version numérique sur votre appareil mobile, au cas où.

Cependant, vous ne pouvez pas compter sur l'accès à Internet. Il est préférable d'avoir une version hors ligne de votre carte d'embarquement - il suffit de la télécharger sur votre smartphone ou de prendre une capture d'écran.


Choisissez une date et une heure de voyage moins fréquentées

Si possible, évitez les heures de pointe. Ce sont les heures du matin et du soir en semaine, lorsque de nombreux voyageurs d'affaires sont présents, ainsi que les vendredis en général, lorsque de nombreuses personnes partent en vacances.

Une autre bonne idée est de voler tôt le matin (avant 7 heures) ou tard le soir (sur les vols dits "red eye") - vous éviterez ainsi non seulement les files d'attente, mais vous économiserez également de l'argent, car les vols dans cette tranche horaire sont généralement moins chers.


Évitez de plaisanter au sujet de bombes

Vous avez probablement entendu des histoires de personnes qui ont plaisanté au contrôle de sécurité de l'aéroport en parlant de bombes et qui se sont retrouvées retenues et interrogées par la sécurité de l'aviation pendant longtemps.

Il n'y a techniquement aucune loi à ce sujet, mais la sécurité nationale n'est pas une plaisanterie. Si vous voulez vous épargner des scènes désagréables avec les autres passagers, gardez vos blagues pour plus tard. Cela ne vaut pas la peine de risquer d'être arrêté et même de rater votre vol à cause d'un malentendu.


Ne discutez pas avec le personnel de sécurité de l'aéroport

Certaines mesures de sécurité ont une raison d'être. Même si la dernière fois que vous avez passé le contrôle de sécurité à l'aéroport, personne ne vous a demandé d'enlever vos bottes, cette fois-ci vous pourriez devoir le faire. Il est inutile de discuter avec les agents - ils font simplement leur travail et même si vous pensez qu'ils ont tort, vous ne ferez que vous compliquer les choses si vous refusez de vous conformer.


Évitez les contrebandes

Cela peut sembler amusant, mais selon le pays vers lequel vous voyagez, il peut y avoir des règles particulières et des objets interdits que vous ne connaissez peut-être pas. Vérifiez toujours à l'avance la politique de la compagnie aérienne ainsi que le site Web de l'aéroport pour être sûr de ce que vous pouvez et ne pouvez pas apporter avec vous. Sinon, non seulement vos objets seront jetés, mais vous pourriez même être interrogé.


Inscrivez-vous au programme TSA Precheck (États-Unis uniquement)

Les citoyens américains qui voyagent fréquemment peuvent avoir la possibilité de s'inscrire au programme TSA Precheck, ce qui signifie qu'ils pourront garder leurs chaussures et leur ceinture. De plus, ils ne seront pas obligés de sortir les appareils électroniques de leurs sacs, ce qui leur fera gagner du temps au contrôle de sécurité de l'aéroport.


En résumé

Passer par le contrôle de sécurité à l'aéroport est une procédure de sécurité standard à laquelle tout passager aérien doit se soumettre. Espérons qu'après avoir lu cet article, vous trouverez cette étape moins stressante et moins longue.

Enfin, si vous effectuez l'enregistrement en ligne et voyagez uniquement avec un bagage à main, cela vous fera gagner une file d'attente de moins. Assurez-vous simplement de vérifier à l'avance quelle est votre franchise de bagages pour éviter de perdre du temps et de l'argent lorsque vous êtes arrêté juste avant l'embarquement.