Restrictions de voyage en Europe

Sortez le champagne ! Les restrictions de voyage en Europe seront bientôt du passé !

Bien qu'il soit peut-être encore un peu trop tôt pour faire vos valises.

En fait, il y a des bonnes et des mauvaises nouvelles concernant les interdictions de voyage et les restrictions en Europe.

Certains pays créent des "bulles de voyage" pour permettre aux touristes de pays voisins de commencer à visiter. D'autres continuent d'appliquer la règle de quarantaine de 14 jours. Et certains ne sont pas disposés à ouvrir leurs frontières du tout.

Mais dans l'ensemble, les pays européens cherchent des moyens d'attirer les touristes et de les encourager à revenir malgré le maintien de la menace du coronavirus.

Voyons où le tourisme pourrait reprendre très bientôt et combien de temps nous devrons encore attendre pour voyager cette année.

 

Nous vous aidons à obtenir une indemnisation pour les vols retardés et annulés au cours des 3 dernières années.

Vérifiez votre vol dès maintenant. Obtenez jusqu'à 600 € par passager.

 

Voyager en Europe avec des restrictions

 

Les voyages en Europe seront bientôt à nouveau possibles car de nombreux pays lèvent les restrictions aux frontières après des mois de confinement. Cependant, les frontières rouvrent progressivement aux seuls Européens, et pas au reste du monde.

Les frontières extérieures de l'UE resteront fermées jusqu'au 15 juin et peut-être plus longtemps.

Chaque pays a son propre rythme et ses propres règles. Voici quelques exemples :

Dans certaines parties de l'Allemagne, les voyages sont déjà possibles, mais au niveau des États.

L'Espagne a confirmé qu'elle accueillerait les touristes étrangers à partir du 1er juillet, mettant fin à sa politique de quarantaine de deux semaines.

La Grèce est prête à accueillir les touristes étrangers à partir du 1er juillet également. Cependant, l'objectif est de permettre d'abord l'entrée des visiteurs en provenance de pays présentant un profil de risque COVID-19 similaire.

Le Premier ministre grec promet que vous pourrez toujours vivre une expérience fantastique en Grèce, même si elle sera légèrement différente de celle des années précédentes.

 

Bulles de voyage européennes

Dans toute l'Europe, des "bulles de voyage" sont en train de se former rapidement, comme suit :

  1. Des franchissements de frontières seront autorisés entre les pays voisins, tels que l'Allemagne, l'Autriche, la France et la Suisse, dès le début de l'été.
  2. Les pays baltes - l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie - rouvrent également leurs frontières internes les uns aux autres. Ils appellent cela une "bulle de voyage balte".
  3. Des discussions entre les pays nordiques, l'Allemagne, la Suisse, l'Autriche, les Pays-Bas, la Grèce, Chypre et Israël pourraient bientôt former une autre bulle de voyage.
  4. Le ministre britannique des Transports envisage des "ponts aériens" qui permettraient aux personnes en provenance de certains pays à faible risque d'entrer au Royaume-Uni.

 

Progressivement, les bulles et les ponts s'agrandiront et incluront davantage d'arrivées étrangères.

Certains pays pourraient être exclus initialement en fonction de la situation de leur épidémie de coronavirus, mais la Commission européenne a mis en garde la semaine dernière contre des accords discriminatoires à mesure que les frontières rouvrent. Elle a déclaré que les pays devraient permettre les voyages en provenance de toutes les régions de l'UE présentant des conditions épidémiologiques similaires. Tout le monde n'est pas d'accord avec l'idée de "couloirs touristiques", car le tourisme de nombreux pays pourrait souffrir quand ils en ont le plus besoin - c'est le cas de l'Italie, par exemple.

 

Restrictions de voyage en Europe : pouvez-vous éviter la quarantaine à l'arrivée ?

De nombreux pays exigent toujours que vous vous isoliez à votre arrivée, assurez-vous donc de vérifier cela à l'avance.

Les voyageurs se rendant au Royaume-Uni peuvent théoriquement se soumettre à une période d'isolement obligatoire de 14 jours, puis rester sur place. Mais ces pays n'accueillent pas encore de touristes.

Le gouvernement britannique a abandonné l'idée d'exempter les voyageurs en provenance de France.

L'Irlande, qui est membre de l'UE mais pas de l'espace Schengen, n'accepte même pas les visiteurs britanniques avant juillet.

Au début, seuls les Européens pourront éviter la quarantaine dans l'espace Schengen, grâce aux bulles de voyage qui se forment. Les autres étrangers ne peuvent pas encore franchir les contrôles frontaliers.

Mais d'ici juillet ou août, tout pourrait changer. Les interdictions de voyage et les quarantaines pourraient disparaître dans certains pays, bien que des protocoles de santé stricts soient mis en place.

En attendant, en dehors de l'Europe, les interdictions de voyage internationales des États-Unis vers la Chine et la Nouvelle-Zélande s'appliquent toujours, tout comme l'interdiction australienne. Ces pays ne sont pas pressés d'ouvrir leurs frontières, ce qui pourrait prendre encore quelques mois. Il est possible qu'ils passent totalement à côté du tourisme international estival.


Les interdictions de voyage en Europe levées mais sous certaines conditions

L'Europe est confiante et déterminée à avoir une saison touristique cet été, même avec des restrictions et des limitations.

Dans les endroits où le tourisme représente une grande partie de l'économie, les responsables envisagent de manière urgente des changements dans le fonctionnement des hôtels, des stations balnéaires, des discothèques, etc.

Les nouvelles mesures de l'UE comprennent la mise à jour des protocoles de santé pour les hôtels et les transports publics, ainsi que l'élargissement de la recherche des contacts entre les États membres. Selon un communiqué de presse de la Commission européenne, l'objectif est "d'aider le secteur du tourisme de l'UE à se remettre de la pandémie, en soutenant les entreprises et en veillant à ce que l'Europe reste la destination numéro un pour les visiteurs".

Voici quelques-unes des nouvelles mesures prises dans différents pays d'Europe :

  • Dans une ville balnéaire espagnole près de Valence, les responsables assurent la distanciation sociale avec un système permettant aux baigneurs de réserver des créneaux horaires sur la plage via une application mobile.

 

La plage sera divisée en une grille de zones socialement distanciées, avec des heures d'arrivée échelonnées et la possibilité de choisir une plage horaire du matin ou de l'après-midi (mais pas les deux). Cela permettra un maximum de 5 000 personnes par jour, soit environ la moitié de la capacité normale de la plage.

Une plage qui n'est pas surpeuplée pour changer ne semble pas si mal, n'est-ce pas ?

  • En Grèce, la vie nocturne ne sera pas comme d'habitude. Il n'est pas clair si les bars seront ouverts. Les activités individuelles ou en petits groupes socialement distanciées, telles que le kayak et les promenades en bateau, seront encouragées à la place.

 

Pourquoi ne pas essayer une manière plus saine de faire la fête cet été ? Votre foie vous en sera reconnaissant.

  • Le Portugal envisage d'accorder aux hôtels un label "Clean&Safe" pour aider les touristes à choisir un hébergement en toute sécurité.

 

Ce label indiquera que l'établissement - un hôtel, un restaurant ou un autre lieu - a mis en place des procédures d'hygiène et de sécurité recommandées pour se protéger contre le virus.

De plus, les clients des hôtels ne pourront pas accéder à leur chambre avant 24 heures après le départ du dernier occupant, ce qui permettra suffisamment de temps pour un nettoyage approfondi et une aération de l'espace.

De plus, il est peu probable que les buffets soient disponibles cette année, mais le service en chambre devrait prospérer.

Sur la plage, vous devrez respecter une distance sociale de 1,5 mètre, avec des parasols espacés d'au moins 3 mètres.

Mais ce n'est pas tout. Il y aura de nouveaux panneaux et une application utilisant un système de feux tricolores (rouge, jaune et vert) pour indiquer quelles plages sont pleines, partiellement pleines ou presque vides. Les pédalos et les toboggans aquatiques seront totalement interdits.

 

Nous vous aidons à obtenir une indemnisation pour les vols retardés et annulés au cours des 3 dernières années.

Vérifiez votre vol dès maintenant. Obtenez jusqu'à 600 € par passager.

 

Toutes les restrictions de voyage en Europe

 

Voici une liste de tous les pays européens avec les informations les plus importantes concernant la levée des restrictions de confinement en Europe, résumées brièvement :

 

Albanie

  • Les frontières terrestres seront ouvertes aux touristes internationaux à partir du 1er juin (+ hôtels) ;
  • Certains magasins et restaurants sont déjà ouverts ;
  • Les transports en commun recommenceront à fonctionner progressivement au cours des 30 prochains jours.

Autriche

  • Les frontières avec l'Allemagne, la Suisse, le Liechtenstein, la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie ouvriront le 15 juin ;
  • Les services de train de passagers entre l'Autriche, l'Italie, la Slovénie, la Slovaquie, la Suisse et la République tchèque sont encore suspendus ;
  • Les aéroports de Vienne, Innsbruck et Salzbourg sont opérationnels mais avec des services limités jusqu'au 31 mai au plus tôt ;
  • Les restaurants et les bars sont ouverts, et les hôtels le seront également à partir du 29 mai ;
  • Les masques faciaux sont obligatoires dans les transports en commun et dans les magasins ;
  • Il n'y aura pas d'événements importants avant juin au plus tôt ;
  • Vous devez présenter un certificat de santé à l'entrée, indiquant que vous n'avez pas le coronavirus. Sinon, vous devez vous isoler pendant 14 jours. Des tests de dépistage du Covid-19 sont disponibles à l'aéroport de Vienne pour 190 €.

Belgique

  • Les frontières seront ouvertes aux touristes internationaux d'ici le 15 juin ;
  • Il y a quelques vols indirects avec le Royaume-Uni uniquement pour les voyages essentiels ;
  • Eurostar a considérablement réduit ses services ;
  • Les masques faciaux sont obligatoires dans les transports en commun ;
  • Les magasins et les musées sont ouverts ;
  • Les cafés, les restaurants et certaines attractions touristiques rouvriront à partir du 8 juin et de petits événements en plein air seront autorisés ;
  • Les grands événements sont interdits jusqu'après août ;

Bulgarie

  • Tous les arrivants doivent s'isoler pendant 14 jours ;
  • Une preuve de résidence et de voyage ultérieur est requise pour le transit.

Bulgarie

  • Les frontières avec la Grèce et la Serbie devraient ouvrir à partir du 1er juin - sans quarantaine ; probablement suivies de l'Autriche et de l'Allemagne ;
  • Certains vols directs fonctionnent entre Sofia et Londres pour les voyages essentiels ; le transit est autorisé ;
  • Certains hôtels et piscines sont ouverts, les activités sportives individuelles en plein air sont autorisées ;
  • Les marchés, les bars et les restaurants en plein air sont ouverts ; tout rouvrira à partir du 1er juin ;
  • La visite des montagnes et des parcs nationaux est autorisée.

Croatie

  • Certains postes frontaliers sont ouverts avec des limitations ;
  • Les parcs, les plages, les magasins, les musées, les hôtels, les restaurants et les bars en plein air sont ouverts ;
  • Certains transports publics fonctionnent ;
  • Certains vols internationaux et domestiques fonctionnent ; le transit est autorisé ;
  • La plupart des compagnies aériennes internationales prévoient de reprendre les vols en juillet.

Chypre

  • Les aéroports et les ports maritimes commenceront à reprendre progressivement leurs activités entre le 9 juin et le 13 juillet au plus tôt ;
  • Il n'y a pas encore de date d'ouverture des frontières pour les voyages non essentiels ;
  • Les espaces extérieurs des cafés et des restaurants rouvrent ;
  • L'utilisation des plages sera libre après le 9 juin ;
  • Plus d'hôtels ouvriront à partir du 1er juin, ainsi que les musées ;
  • Les parcs, les aires de jeux en plein air, les places et les marinas rouvriront à partir du 21 juin (mais avec une règle de 10 personnes), les sites archéologiques et historiques également ;
  • Les touristes pourraient être invités à passer un test COVID-19 avant leur arrivée.

République tchèque

  • Les frontières avec l'Autriche et l'Allemagne doivent ouvrir d'ici le 15 juin ;
  • L'aéroport de Prague fonctionne, avec des vols indirects limités vers le Royaume-Uni uniquement pour les voyages essentiels ;
  • Le transit est autorisé avec une preuve de résidence et de voyage ultérieur ;
  • Les déplacements intérieurs sont autorisés ;
  • Les magasins, les restaurants en plein air, les pubs, les musées, etc. sont ouverts ;
  • Les événements avec jusqu'à 100 personnes sont autorisés ;
  • Les hôtels et les campings en plein air sont désormais ouverts ;
  • Les taxis fonctionnent maintenant.

Danemark

  • Les aéroports de Copenhague et de Billund sont ouverts, avec des vols indirects vers le Royaume-Uni. Transit limité ;
  • Les magasins, les parcs et certains hôtels sont ouverts ;
  • Les transports publics fonctionnent ;
  • Les restaurants et les bars sont ouverts ;
  • Les installations sportives, les théâtres et les cinémas rouvriront après le 8 juin, et les événements / activités impliquant plus de 10 personnes seront autorisés.

Estonie, Lettonie et Lituanie

  • Seuls les touristes du "travel bubble" des pays baltes sont autorisés à entrer.

Finlande

  • Les vols fonctionnent entre la Finlande et le Royaume-Uni pour les voyages essentiels ; le transit est autorisé ;
  • Les magasins sont ouverts ;
  • Les restaurants, les bars et les institutions culturelles seront ouverts à partir du 1er juin (avec des mesures de distanciation sociale) ;
  • Les événements de plus de 50 personnes seront autorisés à partir du 1er juin, tandis que les grands rassemblements seront autorisés à partir du 31 juillet ;
  • Les stations de ski et de nombreux hôtels sont encore fermés.

France

  • Les frontières avec la Suisse et l'Allemagne rouvriront à partir du 15 juin ;
  • Tous les arrivants doivent s'isoler pendant 2 semaines ;
  • Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun ;
  • Certains magasins sont ouverts ;
  • Les restaurants et les bars rouvriront au plus tôt le 2 juin ;
  • Les plages, certains parcs et les grands musées resteront fermés au moins jusqu'au 1er juin ;
  • Un certificat de santé sera requis à l'entrée jusqu'au moins juillet (avec une alternative de l'auto-isolement de 14 jours) ;
  • Un document justifiant le motif du voyage et une preuve de domicile sont requis pour les voyages nationaux au-delà de 100 km du domicile ;
  • Certains vols sont opérationnels ;
  • Eurostar propose un service limité entre Paris et Londres (avec port obligatoire de masque) ;
  • Les mesures d'urgence en France devraient rester en place au moins jusqu'au 24 juillet ;
  • Les voyages non essentiels sont interdits ; les visiteurs étrangers doivent s'isoler eux-mêmes.

Allemagne

  • Les frontières sont ouvertes avec le Luxembourg et ouvriront avec la Suisse, la France et l'Autriche à partir du 15 juin ;
  • Les arrivants doivent s'isoler pendant 14 jours s'ils ne viennent pas de l'UE, de l'espace Schengen ou du Royaume-Uni ;
  • Il y a des vols limités pour les voyages essentiels uniquement ;
  • Certains magasins, restaurants et hôtels sont ouverts ;
  • Les grands événements tels que les festivals seront autorisés après août ;
  • Les restrictions varient selon chaque État.

Grèce

  • Le 15 juin est le "début officiel de la saison touristique" ;
  • De nombreux vols internationaux directs reprendront après le 1er juillet ;
  • Tous les arrivants doivent s'isoler, mais cela devrait être levé à partir du 15 juin, date à laquelle des tests de dépistage du coronavirus seront effectués pour les arrivants ;
  • Certains vols intérieurs et ferries fonctionnent à 50% de leur capacité ;
  • Les voyages vers les îles Égéennes et Ioniennes sont autorisés ;
  • Le port du masque est obligatoire dans les magasins et dans les transports en commun ;
  • Certains magasins, bars et restaurants sont ouverts, et tout au long du mois de juin, les centres commerciaux, les cinémas, les parcs d'attractions, les terrains de jeux et les installations sportives rouvriront progressivement ;
  • Les hôtels ouverts toute l'année rouvriront à partir du 1er juin, les hôtels saisonniers à partir du 15 juin ;
  • Les transports publics et les taxis fonctionnent (avec jusqu'à 2 passagers par taxi) ;
  • Les grands rassemblements, y compris les festivals et les événements sportifs, sont peu probables cet été ;
  • Les vols directs vers la Grèce depuis le Royaume-Uni devraient reprendre le 1er juin, avec quelques vols intérieurs et ferries en opération ;
  • Les voyages vers Évia et la Crète depuis le continent seront autorisés, mais toutes les autres îles restent restreintes.

Hongrie

  • Les frontières avec la Roumanie sont ouvertes ;
  • Les frontières avec l'Autriche ouvriront le 15 juin ;
  • Les frontières avec la Slovénie - d'ici le 1er juin ;
  • Des vols limités sont opérationnels ;
  • Le port du masque est obligatoire dans les magasins, les transports en commun et les taxis ;
  • À Budapest, les magasins, les parcs et les espaces extérieurs des bars et des restaurants sont ouverts, et ailleurs, les hôtels peuvent également rouvrir.

Islande

  • Les frontières ouvriront aux arrivées internationales le 15 juin ;
  • Les frontières sont ouvertes aux pays de l'espace Schengen ;
  • Un test est requis à l'entrée, avec l'alternative de l'auto-isolement ou la présentation d'une documentation officielle d'un test négatif récent ;
  • Les arrivants doivent télécharger l'application de traçage des contacts du pays ;
  • Certains vols sont opérationnels, y compris Icelandair ; certains bus et taxis aussi ;
  • La plupart des hôtels, attractions, restaurants, discothèques, salles de sport et magasins sont ouverts ;
  • Les rassemblements publics de jusqu'à 200 personnes sont autorisés (avec distanciation sociale) ;

Irlande

  • Certains vols et services de ferry fonctionnent entre l'Irlande et le Royaume-Uni, mais tous les arrivants doivent s'auto-isoler et fournir les détails de l'hébergement en Irlande ;
  • Les ressortissants britanniques seront exemptés de la procédure d'auto-isolation lorsqu'ils rentreront chez eux, mais les détails restent à confirmer ;
  • Il y a des transports en commun limités ;
  • Les restaurants et certains pubs rouvriront le 20 juin ;
  • Les hôtels, les musées et les galeries rouvriront le 20 juillet.

Italie

  • Les frontières rouvriront aux touristes internationaux le 3 juin ;
  • Les parcs, les bars, les restaurants, les magasins non essentiels et les musées sont ouverts (sauf les Musées du Vatican, qui rouvriront le 1er juin) ;
  • Certains hôtels rouvriront en juin, selon les réservations ;
  • Certains vols sont opérationnels. Un aéroport est ouvert par région (les aéroports de Rome Ciampino et Terminal 1 de l'aéroport de Rome Fiumicino sont fermés) ;
  • Les trains fonctionnent avec des services réduits, mais pas de services internationaux.

À partir du 3 juin, l'Italie prévoit de supprimer l'exigence de quarantaine pour les personnes arrivant de ces pays :

  • Membres de l'Union européenne ;
  • Membres de l'espace Schengen : Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse ;
  • Royaume-Uni ;
  • Andorre, Monaco, Saint-Marin et Vatican.

Notez que si vous venez d'un des pays approuvés mais que vous avez visité un endroit qui ne figure pas sur la liste dans les 14 jours précédant votre voyage en Italie, vous serez toujours soumis à des restrictions.
Les touristes en provenance de pays extérieurs à cette liste ne seront pas autorisés à entrer avant le 15 juin au plus tôt.


Luxembourg

  • Les frontières avec l'Allemagne sont ouvertes ;
  • Les restaurants, les magasins et les hôtels rouvrent ;
  • Les sports de plein air sans contact sont autorisés ;
  • Le port du masque est obligatoire dans les supermarchés et les transports en commun.

Malte

  • Aucune date n'a encore été fixée pour la réouverture des frontières aux voyages non essentiels ou aux touristes ;
  • L'aéroport pourrait ouvrir d'ici fin mai ;
  • Tous les arrivants doivent s'auto-isoler ;
  • Le port du masque est obligatoire dans les magasins et les transports en commun ;
  • Certains restaurants et magasins non essentiels sont ouverts ;
  • Les hôtels pourraient ouvrir début juin.

Pays-Bas

  • Les frontières sont ouvertes pour les arrivées en provenance des pays de l'espace Schengen, avec la possibilité de voyages non essentiels autorisée après le 15 juin ;
  • Certains vols sont opérationnels avec le Royaume-Uni - les compagnies aériennes exigent que les voyageurs (y compris les transitaires) remplissent une déclaration de santé ;
  • Les magasins et certains hôtels sont ouverts ;
  • Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun à partir du 1er juin ;
  • Les restaurants et bars en plein air, les théâtres, les salles de concert, les musées et les cinémas ouvriront à partir du 1er juin (avec distanciation sociale) ;
  • Les terrains de camping et les parcs de vacances sont ouverts, et leurs installations communes ouvriront le 1er juillet ;
  • Les événements, concerts et festivals avec 100 personnes ou plus pourraient être autorisés après le 1er septembre.

Norvège

  • Certains vols sont opérationnels avec le Royaume-Uni et le transit est autorisé (voyages essentiels) ;
  • Certains hôtels, magasins et restaurants sont ouverts ;
  • Les événements organisés avec jusqu'à 50 personnes sont autorisés ;
  • Certains parcs, salles de concert, galeries et autres institutions culturelles sont ouverts, d'autres rouvriront à partir du 15 juin ;

Pologne

  • Les frontières devraient ouvrir aux touristes internationaux à partir du 13 juin ;
  • Les voyages vers les villes, les parcs nationaux et les plages sont maintenant autorisés ;
  • Certains vols internationaux sont opérationnels ;
  • Tous les arrivants non essentiels doivent s'auto-isoler ;
  • Les hôtels, la plupart des magasins, des restaurants, des bars, des musées et des galeries sont ouverts ;
  • Les systèmes de vélos en libre-service et certains transports en commun sont en service ;
  • Le port du masque est obligatoire en public.

Portugal

  • Les arrivées par avion seront soumises à des contrôles sanitaires mais pas à une quarantaine obligatoire ;
  • Certains vols sont opérationnels entre Londres et Lisbonne ;
  • D'autres vols internationaux (y compris en dehors de l'UE) devraient commencer à fonctionner après le 15 juin ;
  • Les mesures varient en fonction de la région ;
  • Le transport en commun dans tout le pays fonctionne à capacité réduite, mais il existe des liaisons ferroviaires et par bus vers le centre-ville de Lisbonne depuis la plupart des régions du pays ;
  • Les taxis fonctionnent ;
  • Les plages et les campings sont ouverts ; les restaurants et les bars dans la plupart des régions fonctionnent avec une capacité limitée ;
  • Beaucoup d'hôtels de l'Algarve sont ouverts et ses plages ouvriront en juin ;
  • Les voyages non essentiels ne sont pas autorisés à Madère et aux Açores, et une quarantaine obligatoire de 14 jours est en place ;
  • Les hôtels commenceront à ouvrir à partir du 1er juin, mais les discothèques seront les dernières à rouvrir.

Roumanie

  • Les frontières avec la Hongrie sont ouvertes ;
  • Les hôtels, certains magasins, musées et restaurants sont ouverts ;
  • Certains vols directs avec le Royaume-Uni ont repris (voyages essentiels) ;
  • Le port du masque est obligatoire dans les espaces publics clos et dans les transports en commun.

Slovaquie

  • Il n'y a pas encore de date pour les voyages non essentiels des touristes ;
  • Certains vols sont opérationnels ; le transit est autorisé avec une preuve de voyage ultérieur ;
  • Tous les arrivants doivent s'auto-isoler pendant 14 jours et s'inscrire pour l'entrée 72 heures à l'avance ;
  • Certains magasins et tout l'espace extérieur - marchés, lieux sportifs pour les sports sans contact, attractions touristiques, espaces extérieurs des bars et restaurants sont ouverts, ainsi que les musées, les galeries et les hébergements à court et à long terme (sans restauration) ;
  • Les taxis et certains transports en commun fonctionnent ;
  • Le port du masque est obligatoire en public.

Slovénie

  • La frontière avec la Hongrie pourrait être ouverte d'ici le 1er juin ;
  • Les vols sont limités ;
  • Tous les arrivants en provenance de l'extérieur de l'UE doivent s'auto-isoler pendant sept jours et fournir une preuve d'hébergement ;
  • Les liaisons ferroviaires avec l'Autriche sont suspendues ;
  • Les magasins, les galeries, certains petits hôtels, les bars et les restaurants ouvriront leurs espaces extérieurs ;
  • Certains transports en commun et taxis fonctionnent, avec le port obligatoire du masque ;
  • Les grands événements sont encore interdits, mais certaines attractions touristiques rouvrent leurs portes ;
  • L'alpinisme est découragé ; les refuges de montagne sont toujours fermés.

Espagne

  • Les frontières s'ouvriront progressivement aux touristes internationaux à partir de juillet, et les voyages nationaux seront autorisés à partir du 22 juin ;
  • Certaines mesures varient en fonction de la région et dans l'ensemble des îles ;
  • Des vols limités sont en cours pour les voyages essentiels uniquement ;
  • Les arrivants doivent s'auto-isoler pendant 14 jours, mais cela devrait être assoupli à partir de juillet ;
  • Certains hôtels sont ouverts ;
  • Dans les régions moins touchées, les espaces extérieurs des restaurants et des bars sont ouverts, mais la plupart ne seront pas pleinement opérationnels avant juin ;
  • Les musées et les plages sont ouverts, certains avec une capacité limitée ;
  • Les voyages non essentiels du continent vers les îles Baléares et Canaries ne sont pas encore autorisés ;
  • En partenariat avec l'OMS, les îles Canaries seront la première destination au monde à tester les certificats de santé numériques lorsqu'elles s'ouvriront aux touristes internationaux en juillet.

Suède

  • Les frontières sont ouvertes aux ressortissants britanniques et à ceux des pays de l'UE, mais fermées aux résidents de certains pays non membres de l'UE jusqu'au 15 juin au plus tôt ;
  • Des vols limités sont opérationnels entre Londres et Stockholm ;
  • Les hôtels, les magasins, les bars, les restaurants et certains musées sont ouverts ;
  • Les rassemblements de plus de 50 personnes sont interdits.

Suisse

  • Les passages frontaliers vers et depuis l'Allemagne, la France et l'Autriche ouvriront à partir du 15 juin ;
  • Les hôtels, les magasins, les marchés et les restaurants sont ouverts ;
  • Les sports de plein air avec jusqu'à 5 personnes sont autorisés ;
  • Les théâtres, les musées, les cinémas, les piscines, les stations de ski, les spas, les services en montagne et autres activités de loisirs reprendront le 8 juin ;
  • Les grands événements avec plus de 1000 personnes pourront reprendre à partir du 31 août.

Turquie

  • Des vols internationaux limités sont opérationnels (d'autres devraient être programmés pour juin et au-delà) ;
  • Les vols intérieurs sont toujours suspendus ; les déplacements interurbains sont restreints ;
  • Les hôtels et les restaurants ouvriront à partir du 27 mai ;
  • Le port du masque est obligatoire en public ;
  • Les mesures varient selon les provinces.

 

Comment les interdictions de voyage et les réglementations liées au COVID-19 affecteront-elles les vols ?

 

Différents pays prendront leurs propres décisions concernant les voyages intérieurs, mais les réglementations de l'UE permettant la libre circulation des personnes entre les frontières dépendront du taux de croissance des cas de coronavirus dans le monde.

Actuellement, de nombreux pays appliquent une période de quarantaine de 14 jours, ce qui entravera certainement les voyages de vacances.

Cependant, le PDG de Ryanair, Michael O'Leary, a suggéré que les familles britanniques pourraient facilement s'auto-isoler chez elles après leur retour de vacances. Il a ajouté que s'il y avait également une période de quarantaine dans leur lieu de vacances, ils pourraient simplement rester dans leur logement de vacances. (Amusant ! ... Cela ne semble toutefois pas être la bonne approche.)

De plus, Ryanair exigera que tous les passagers voyageant en juillet et en août fournissent des détails au moment de l'enregistrement sur la durée de leur séjour prévu et leur adresse pendant leur séjour dans un autre pays de l'UE. Ces informations de contact seront fournies aux gouvernements de l'UE pour les aider à surveiller toutes les réglementations d'isolement.

 

Restrictions de voyage en Europe : Conclusion

 

Cet article n'est pas exhaustif. Vérifiez toujours les informations officielles dans votre pays d'origine et dans le pays de destination potentiel avant de prendre des décisions.

La situation évolue rapidement, ce qui est une bonne chose. Les nations ne cèdent pas à la peur et travaillent dur ensemble pour trouver des solutions raisonnables à chaque obstacle et situation. Elles réalisent toutes que le tourisme et la libre circulation des personnes en général sont d'une importance capitale, une valeur clé de notre société mondiale.

Les restrictions de voyage en Europe disparaissent progressivement. Et les vacances d'été pourraient être sauvées, après tout.